Les Potes au feu à Mirabel-et-Blacons

De belles nouveautés, des essais réussis, des nouveaux sons, de nouvelles mélodies… Encore une bien belle soirée dans une salle comble !

Nous avions prévu le coup cette fois et installé des chaises dans toute la longueur et toute la largeur de la salle. Conclusion : moins de 5 chaises libres une fois tout le public installé. Des inconditionnels qui nous suivent depuis longtemps et des curieux qui ont croisé des affiches dans les villages alentours ou au bord de la route. Vous êtes tous les bienvenus. 7 euros pour une soirée d’enfer, ce n’est pas cher !

Deux vidéos extraites de ce spectacle.

Un article d’un journal local, le Cretois :

La joyeuse troupe des Potes au feu a, une nouvelle fois, fait le plein dans son fief blaconnais, le samedi 8 février, à la salle des fêtes.

Les comédiens improvisateurs, jamais en panne d’inspiration, ont joué, devant près de 150 personnes, leur dernier spectacle « Simplement impro ». Leur recette : une large participation du public dans le choix des thèmes, et une troupe de comédiens en « roue libre », se laissant aller à des divagations improbables, voire complètement absurdes, mais toujours bourrées d’humour.

C’est ainsi qu’ils ont inventé, devant un public hilare, l’incroyable histoire du fils d’un coupe de poissonniers tenté par la boucherie. Le tout agrémenté de scènes d’action et de romances toujours savoureuses.


Pour une fois, l’article ne mentionne pas la musique. Bon. C’est peut-être devenu une évidence. Mais bon, des improvisateurs qui chantent, je veux dire qui chantent autant, c’est loin d’être chose commune. Ceci dit, le journaliste ou le correspondant est peut-être parti avant la deuxième partie, en musique ! Oui, c’est très possible !

jbvoinet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *